Ah tiens, au fait, en France la bulle immobilière vient d’éclater !

Nous nous sentons obligés de le signaler dans la mesure où, très étrangement, personne ne semble l’avoir remarqué. Les chiffres sont pourtant partout dans la presse : moins 30% de transactions immobilières en 2012 et +0,8% d’augmentation des prix. Or, en toute logique, ces deux données indiquent que l’immobilier en France ne relève plus d’un mécanisme…