Renouvellement de la relation banque/client : et si l’AgriTech montrait la voie?

Alors que l’on parle actuellement beaucoup de personnalisation des offres, à travers les nouveaux outils de la connaissance clients, on en reste le plus souvent à des perspectives de ventes ponctuelles, voire immédiates, fondées sur une meilleure compréhension des besoins et attentes des clients. Cependant, les outils que développent certaines startups AgriTech et que les banques sont susceptibles de s’approprier, invitent à voir beaucoup plus loin.

Que reproche-t-on exactement à UBS?

Une telle question peut étonner. Pourtant, au vu de ce qu’on peut lire dans la presse, nous ne parvenons pas à précisément lui donner de réponse. La semaine dernière, le tribunal correctionnel de Paris a condamné UBS AG et sa filiale UBS France à une amende record de 3,7 milliards € et 800 millions € de dommages et intérêts pour démarchage bancaire illégal et blanchiment aggravé de fraude fiscale. Qu’est-ce que cela recouvre au juste ? Quelles fautes ont été exactement commises ?

Les tendances en architecture ouverte

Banque plateforme, places de marché, banque as a service, banque invisible : l’heure est aujourd’hui non plus tant à la diversification des offres bancaires qu’à l’extension du parcours client. L’enjeu est en effet d’enrichir et d’étendre ce dernier et de le rendre le plus satisfaisant possible en termes de choix, de sécurité et de commodité.

La fin des automates bancaires

Et si les automates disparaissaient plus vite que les agences bancaires ? Nous posions cette question en titre d’un billet il y a 3 ans. Eh bien c’est désormais le cas dans plusieurs pays. Où les GAB sont en train de devenir rares. Où, sous leur forme actuelle, ils pourraient assez rapidement disparaître. Comme les anciennes cabines téléphoniques. Et pour la même raison : la généralisation des mobiles et des smartphones.

Ces banques qui sont tellement rares à se montrer généreuses ou compréhensives!

Quand le 22 décembre dernier, le Shutdown a commencé aux Etats-Unis, mettant en difficulté financière non seulement les fonctionnaires fédéraux mais également d’innombrables entreprises et leurs employés travaillant pour l’Etat américain, Marcus, la néo-banque de Goldman Sachs a invité ses clients concernés à prendre rapidement contact avec elle pour mettre en place des mesures d’ajustement et de report. Normal ? Oui, pourtant, selon cet article, Marcus semble être la seule banque digitale (fintechs comprises) à l’avoir fait ! Dans le domaine financier, la générosité ou même la simple compréhension vis-à-vis des clients se remarquent facilement. Il est donc étonnant que les établissements n’aient pas davantage tendance à se distinguer…