Le 6° Rapport sur l’innovation dans la banque de détail publié par l’EFMA et Infosys dresse un état des lieux international des efforts des banques de détail en matière d’innovation. The Financial Brand en a présenté les principaux éléments.

84% des banques interrogées ont augmenté leurs dépenses d’innovation en 2014, en réaction à la menace, ressentie comme de plus en plus forte, de nouveaux entrants sur leur marché. En tête de liste, Google, Apple et autres grands acteurs de l’internet, suivis – c’est intéressant – par les startups, avant les Telco, ou les grandes surfaces. L’exemple de Square et de quelques autres, ainsi, a visiblement frappé les esprits.

Global_banks_perceived_threat_of_industry_disruption-565x418

Pour autant, c’est le grand enseignement du Rapport, la menace n’est pas jugée suffisante, visiblement, pour que la plupart des banques ressentent une mutation prochaine de leur marché.

Seules les banques des économies en fort développement affichent pour objectif de conquérir une place de leader en matière d’innovation. Mais, sur l’ensemble, un tel objectif n’est partagé que par 49% des banques interrogées. Les banques des économies avancées affirment volontiers se contenter d’un positionnement de « fast follower » (38%), voire tout simplement de suiveur (11%).

Au total, une minorité de banques investit dans l’innovation (35%) et l’investissement dans des startups reste l’exception. La plupart comptent sur leurs partenaires et fournisseurs pour se mettre à la page.

Seulement 31% des banques interrogées mesurent l’impact des efforts qu’elles consacrent à l’innovation et seulement 63% d’entre elles lui ont dédié des ressources humaines propres, à travers un département spécialisé ou au sein de plusieurs services. Quant à s’efforcer de développer une culture interne de l’innovation, peu de choses ressortent.

Percentage_of_global_banks_increasing_investment_by_area_of_bank-565x449

Quant aux vecteurs d’innovation, rien n’a vraiment changé depuis 5 ans : la mobilité et le multicanal recueillent l’essentiel des efforts, suivi par les réseaux sociaux et la gamification. Mais le Big Data réussit une vraie percée.

Importance_of_innovation_themes_for_global_banks-565x366

Au total, 61% seulement des banques du panel déclarent, fin 2014, avoir une stratégie en matière d’innovation.

Percentage_of_global_banks_with_innovation_strategy-565x388

Sachant que ce que nous venons de décrire représente le contraire même d’une stratégie.

Guillaume ALMERAS/Score Advisor

Bookmark and Share

Commentaires fermés