santé

Le financement des soins de santé : un nouveau marché pour les banques

130,00€

Le financement des soins de santé : un nouveau marché pour les banques. MAJ : décembre 2016. 29 pages.

Description du produit

C’est un sujet dont on parle finalement très peu si l’on considère son importance et le fait que celle-ci ne peut que croître.

Le « Reste à charge » des ménages français ne représenterait que 3,4% des dépenses totales de santé en France – mais l’OCDE le chiffre plutôt à 6% ou 7%. La moyenne OCDE était à 19% en 2010. A ce compte, la majorité des Français paie moins de 50 € par an pour ses soins. Une telle donnée ne pousse pas à l’urgence. Mais la majorité des Français n’a pas à engager des frais mal remboursés de santé tous les ans. Or, les Reste à charge de 5% des ménages dépasse 1 500 € par an. On peut alors comprendre que plus de 20 000 Français partent se faire soigner à l’étranger chaque année.

Il faut donc s’attendre à l’apparition en France, après les prêts santés, qui commencent à se développer, des comptes d’épargne santé, des formules d’épargne et de fidélité donnant un accès privilégié à certains services, en complément des mutuelles. Aux USA, on en compte déjà 1,76 millions. Car, de plus en plus, le financement des soins de santé fera une large part non seulement aux assureurs privés mais encore aux banques. Notre dossier fournit tous les éléments pour le comprendre et l’anticiper.

Consulter un extrait et la TDM : Santé SA extraits