La banque brésilienne Bradesco vient d’ouvrir à São Paulo l’agence de demain – une Next Branch, conçue par l’agence de design Y Dreams.

A l’intérieur, un aménagement futuriste, des murs-écrans tactiles à profusion, des interfaces biométriques – Bradesco a été dès 2006 l’un des grands pionniers en ce domaine, comptant aujourd’hui 10 millions d’utilisateurs – des automates sans carte et, à l’accueil, un gentil petit robot.

Voici quelques photos (une vidéo de présentation est également facile à trouver sur YouTube) :

Cela fait des années que nous suivons Bradesco, un établissement particulièrement dynamique et innovant et l’une des banques les plus en pointe des pays émergents. Mais là, quelle déception ! Certes, pour Bradesco, c’est une assez jolie vitrine de ses atouts technologiques. Mais quant à l’agence de demain, le compte n’y est pas.

D’abord, quelle vision vieillotte du futur : on se croirait dans un film de science fiction des années 70 ! Pour faire moderne, quelques éléments « déconstruits » ont été ajoutés (voir la forme des automates) mais, en architecture, le déconstructionnisme commence déjà à dater…

Ensuite, quelle est la raison d’être d’une telle agence ? Elle propose des services mobiles, virtuels, qui n’ont justement plus besoin d’agence. Dans le futur, les agences bancaires devront au contraire apporter tout ce que les canaux digitaux ne donnent pas. On peut donc croire qu’elles ne ressembleront pas du tout à ça.

Guillaume ALMERAS & F. GINASTERA/Score Advisor

Bookmark and Share