Installée à Milan, Rome et Londres, l’agence de design Il prisma est devenue une référence importante dans le monde de l’architecture bancaire. Cultivant particulièrement les sensations de bien-être et de mise en confiance, ll prisma les développe désormais dans le cadre d’une réflexion sur la place et le rôle des agences bancaires dans des villes connectées.

Innovant et soucieux d’afficher son originalité, Il prisma n’a pas hésité à explorer certaines des « extravagances » que les banques ont expérimenté ces dernières années.

Le style « Cosy » (BCC Credito Cooperativo à Fiuggi) :

58fddc9f83a3a04bcd985099_crea-international-bcc-fiuggi-environmental-branding

Le style « restaurant » (on est placé au fur et à mesure que les tables de la salle principale se libèrent) avec la Chianti Banca :

58fddc9f83a3a04bcd985085_57a33f9ddc1b5e9e5006cfff_03_DSC_8554

L’agence-décor pour une clientèle Premier (Forte Bank au Kazakhstan) :

58fddc9f83a3a04bcd984f87_crea-international-forte-bank-innovation-in-customer-service

Les kiosques digitaux pour l’Abu Dhabi Commercial Bank dans un Mall :

abhu dabi commercial bank ubank

Ensuite, Il prisma a fait mûrir ses idées et a notamment conçu, pour la Deutsche Bank, Evo.Habitat :

58fddc9f83a3a04bcd9850d7_crea-international-deutsche-bank-private-and-business-clients

Un espace ouvert de travail, accessible 24/24, au sein duquel est logé comme un abri de verre. Totalement connecté. Il s’agit d’associer l’utilisation des nouveaux outils digitaux à une sensation de mise en confiance. Simplifier la banque dans un espace protégé. Quoique simple, l’idée est finalement assez originale.

Autre association forte : un espace à la fois ouvert et communautaire. Un espace 100% digital comme lieu de rendez-vous. Un espace appropriable par les clients, au sein duquel la banque s’efface derrière les services qu’elle procure :

58fddc9f83a3a04bcd985098_crea-international-deutsche-bank-collaborative-educational-habitat

Il est difficile de préjuger du succès de la formule mais c’est en tous cas l’une des tentatives les plus poussées, à ce stade, pour réinventer la place des banques dans l’espace urbain de demain.

Dans des espaces de smart-living, place au réseautage ! Dans de nouvelles agences d’ING Direct en Italie, les banquiers encore une fois deviennent presque invisibles. Les espaces sont partageables entre les clients et eux.

58fddc9f83a3a04bcd985102_crea-international-ing-direct-open-area

Les espaces de rassemblement et de travail en commun, aussi bien que les bureaux :

58fddc9f83a3a04bcd985103_crea-international-ing-direct-new-level-of-service-innovation

L’agence comme espace libre, où les clients sont invités à se déplacer, à rencontrer en mouvement  les chargés de compte: Il prisma l’avait déjà tenté à la Barwa Bank (Qatar) :

58fddc9f83a3a04bcd9850f7_crea-international-barwa-bank-service-design-innovation

Pour Air Bank, à Prague, Il prisma pousse l’idée jusqu’à vouloir développer l’Agora Banking. Retrouver le sens des rencontres animées, promenées. Comme sur une place publique ou dans un marché :

Prague

L’idée d’un déplacement toujours mais sous une déclinaison totalement différente avec Extrabanca. Cette banque italienne est particulièrement tournée vers les populations migrantes, auxquelles elle propose des offres non pas low cost mais de qualité. L’enjeu est donc ici de gagner la confiance, dans un environnement à la fois rassurant et valorisant. Il prisma y a réintroduit un parcours progressif : une entrée, une première pièce d’assistance, puis des bureaux individuels séparés. L’agence comme « pont » (c’est aussi le slogan d’Extrabanca) dans l’espace urbain.

58fddc9f83a3a04bcd9850d4_crea-international-extrabanca-bank-custimized-service-design

On peut trouver ces différentes réalisations plus ou moins réussies. Mais l’idée d’associer les services digitaux avec le mouvement physique, avec des lieux de rencontre et avec une mise en confiance ne sont certainement pas à ignorer.

Score Advisor

Bookmark and Share