On reproche souvent aux banques leur manque d’esprit d’innovation quand, à côté d’elles, le monde des FinTech est bouillonnant. Pourtant, depuis quelques années, les banques multiplient les Innovation Labs, des incubateurs d’idées nouvelles, ouverts aux jeunes créateurs. Mais il est vrai qu’en voyant ces Labs, on est inévitablement poussés à se demander quelles drôles d’idées les banques se font de l’innovation !

The Financial Brand a récemment présenté en photos les sept Banking Innovation Labs les plus cools du monde, respectivement lancés par Standard Bank, Capital One, Commonwealth Bank, Citi, Chase Bank, BBVA et Wells Fargo. On y découvre ainsi les Playrooms, Free-thinking rooms, Collaboration Hubs et « Garages » qu’ont créés ces établissements.

 capital_one_labs_1-565x424

Capital One

commonwealth_bank_innovation_centre_1-565x315

Commonwealth Bank

Ces photos l’indiquent clairement : l’innovation est une affaire de conditionnement qui réclame des lieux particuliers, faits pour stimuler la créativité et l’imagination. Certains cultivent ainsi un aspect clinique, façon laboratoire de recherche. D’autres, au contraire, multiplient les couleurs acidulées et les espaces de jeu, copiant en fait les locaux de Google ou de Facebook. L’innovation, en tous cas, réclame des lieux modernes et connectés – les écrans sont partout – en même temps que décontractés et qui en rajoutent à ce titre dans le côté décalé.

L’innovation, en même temps, semble ne concerner que les jeunes. Comme si elle leur était naturelle, ou plutôt comme si elle se limitait à être ce que les nouvelles générations attendent, de sorte qu’il suffirait en somme d’observer celles-ci dans leur univers quotidien, qu’on s’efforce donc de recréer. Dans bien des cas, en effet, on s’est efforcé de reproduire l’environnement qui, imagine-t-on, convient le mieux aux jeunes – les Labs prennent alors un petit côté zoo !

standard_bank_innovation_playroom_3-565x376

Standard Bank

standard_bank_innovation_playroom_2-565x376

Standard Bank

On pourrait croire que l’enjeu, pour une entreprise, est de devenir réellement, intrinsèquement innovante. Ces Labs tentent plutôt de capturer, tout à fait à part de l’environnement bancaire habituel, une sorte d’esprit d’innovation, pour éviter qu’il ne leur échappe. De sorte que de telles entreprises peuvent paraitre finalement assez naïves.

Innover, pour les banques aujourd’hui, c’est d’abord et déjà mieux cerner les attentes de leurs clients et c’est apprendre à reconnaître que ceux-ci n’ont pas les mêmes attentes, que les relations qu’ils tissent avec leur banques n’ont pas toutes le même degré de maturité. Innover, c’est donc repenser l’activité bancaire elle-même, à chaque niveau de l’organisation. Une telle démarche est cependant à l’opposé de celle des Labs, conçus tellement en rupture avec les activités bancaires courantes et les personnels, qu’on se demande comment les innovations qui sont susceptibles d’y apparaître peuvent être vraiment utiles aux établissements et pourraient y être transposées !

P. Adoux/Score Advisor

Bookmark and Share

Commentaires fermés