Participant d’une tendance générale : associer directement moyens de paiement et occasions d’achat, les solutions de paiement à distance fleurissent avec les nombreuses applis de transferts internationaux d’argent. Pour le moment surtout concentrées, en France, sur les populations migrantes d’Afrique sub-saharienne, ces solutions vont connaitre de nombreuses extensions.

4801_Ayannah-Information-Solutions-Inc-Gallery-4

Créée en 2008 et désormais basée aux Philippines, Ayannah a été l’une des premières plateformes associant transferts internationaux et e-commerce et permettant aux migrants non bancarisés dans les pays de l’OCDE, ainsi qu’aux populations des pays émergents équipés d’un wallet, de transférer de l’argent et d’acheter des cadeaux en ligne (Ayannah se chargeant de la livraison aux familles).

wizall-wallet-money

Wizall au Sénégal ou Mergims au Rwanda, sont des appli mobiles qui permettent aux migrants de transférer des fonds ainsi que de payer directement depuis leur pays d’accueil des services (factures d’électricité ou de pharmacie, frais de scolarité, …) dans leur pays d’origine.  Wizall (soutenu par Total) propose également des cartes cadeaux. Youtil veut permettre de payer directement les dépenses liées à l’approvisionnement en énergie et en eau de proches dans leurs pays d’origine pour des migrants africains.

mergims

Afrimarket, créée en 2013, est une boutique en ligne visant particulièrement les travailleurs issus des pays d’Afrique de l’Ouest installés en Europe. Lui associer un service de paiement direct semble logique. Orange accompagne son développement.

afrimarket-3177249-jpg_2833615_1250x625

Score Advisor

Bookmark and Share