Raisin. Les faux-semblants de l’open banking.

En rachetant la banque francfortoise MHB, la fintech allemande Raisin/WeltSparen – une marketplace de comptes d’épargne à terme désormais présente dans plusieurs pays européens – vient de réaliser un joli coup de communication. Comment la presse, aussi, pourrait-elle ne pas souligner l’événement hautement symbolique d’une fintech rachetant une banque ? Et quelle fintech : la plus connue…

Les tendances de l’open banking

Banque plateforme, places de marché, banque as a service, banque invisible : l’heure est aujourd’hui non plus tant à la diversification des offres bancaires qu’à l’extension du parcours client. L’enjeu est en effet d’enrichir et d’étendre ce dernier et de le rendre le plus satisfaisant possible en termes de choix, de sécurité et de commodité.

Quand les agences deviennent des vitrines

Ces dernières années, de nombreux établissements ont été tentés de faire de leurs agences des halls d’exposition. Pour y proposer des offres tout à fait nouvelles ou pour en faire profiter leurs clients producteurs. La plupart du temps lancées de manière ponctuelle et expérimentale, certaines de ces initiatives perdurent. Faut-il y voir un nouveau type…

Tendances 2019 : le m-commerce borderless

Participant d’une tendance générale : associer directement moyens de paiement et occasions d’achat, les solutions de paiement à distance fleurissent avec les nombreuses applis de transferts internationaux d’argent. Pour le moment surtout concentrées, en France, sur les populations migrantes d’Afrique sub-saharienne, ces solutions vont connaitre de nombreuses extensions.

Le modèle de banque ouverte en débat

Depuis janvier dernier, la Seconde Directive sur les services financiers (DSP2) est devenue applicable dans les pays de l’UE, ainsi qu’au Royaume-Uni. Conduira-t-elle à une redéfinition complète des services bancaires ? Beaucoup le pensent. D’autres se montrent plus sceptiques. Trois contributions sur le site Banknxt permettent de camper les éléments du débat.

La banque de demain, un nouvel écosystème financier qui se met en place sous nos yeux

A quoi ressemblera la banque de demain ? Longtemps, on a cru que les banques classiques étaient irrémédiablement condamnées, incapables de faire face à de nouveaux acteurs innovants et agiles. Ceux-ci n’ont pourtant pas conquis les parts de marché attendues, très loin de là. On attendait les GAFA. Ils se font toujours attendre. On a cru…