Il sera sans doute bientôt loin le temps où, après avoir identifié un objet et décidé de l’acheter, on allait ensuite voir sa banque pour solliciter un crédit.

Pour les banques, la tendance est désormais d’être à même d’accompagner leurs clients dans leurs achats dès le repérage. Et la formule se généralise quel que soit le type de biens.

Avec son appli Valora View (et à travers un accord avec le leader des petites annonces immobilières en Espagne), BBVA fournit, en réalité augmentée, le prix d’une habitation à louer ou à vendre simplement repérée en passant dans une rue. D’autres établissements, comme Comm. Bank en Australie, avaient déjà développé cette fonction. BBVA y ajoute des comparatifs avec les prix du quartier et d’autres éléments de coûts. L’appli met en balance achat et location. Avant de proposer une offre de financement et plus (assurances, …) tenant compte de la situation du client.

bbva

En Belgique, Record Bank (reprise par ING) a développé une solution équivalente pour les voitures, offrant la possibilité de les identifier en scannant de simples publicités.

Image1

Pour le crédit à la consommation et pour être utilisé particulièrement dans les magasins, Natixis Financement a conçu Huguette, qui propose immédiatement plusieurs échéances de financement aux clients des Caisses d’épargne et des Banques populaires qui disposent d’une réserve de crédit renouvelable.

uguette

Ces développements suivent une tendance de fond : l’accompagnement immédiat des clients, fondé tout à la fois sur des informations complémentaires qualifiées et sur le principe d’une réponse instantanée (même s’il ne s’agit que d’une estimation).  Avec un gros enjeu : ne pas se laisser ravir la place de conseil financier lorsque les clients font leurs choix.

Score Advisor

Bookmark and Share