Surfant sur la libéralisation (controversée) du cannabis dans certains Etats américains, quatre étudiants de Stanford ont lancé l’année dernière une place de marché mettant en relation acheteurs et vendeurs. Simple curiosité ? Peut-être. Mais une curiosité qui mérite un coup d’œil et qui semble annoncer une tendance beaucoup plus large.

L’Oregon, le Colorado, l’Etat de Washington et l’Alaska autorisent désormais le cannabis pour un simple usage récréatif et non seulement médical, comme le font 20 autres Etats, parfois avec tolérance, comme en Californie où de simples douleurs justifient la prescription de cannabis (en novembre prochain, un référendum décidera si son usage doit être complètement libéré). Au total, un marché légal de 5,4 milliards $ s’est déjà constitué qui, au vu de sa forte croissance actuelle, pourrait atteindre 22 milliards $ en 2020. Dans ces conditions, Confident Cannabis n’a pas eu de mal à lever déjà 3 millions $ auprès de différents Angels.

confcn

D’autres nouveaux acteurs, comme LeafLink, se sont également lancés. Mais la proposition de Confident Cannabis est la plus étoffée. Les producteurs sont invités à faire analyser leurs produits par des laboratoires et à publier les résultats de ces derniers à travers un app proposé par le site. Sur ce dernier, les produits sont présentés au sein d’une liste d’espèces et de variétés, avec des indications sur leur qualité et leurs effets. A partir de là, les acheteurs sont invités à faire leur marché en confiance et les producteurs les plus qualifiés peuvent espérer augmenter leurs ventes.

confident-cannabis-results

L’approche est assez nouvelle. Les places de marché généralistes, en effet, ne qualifient généralement pas ce qu’elles vendent, sinon à travers les avis d’autres clients et des recommandations tirées de ce que ceux-ci ont également acheté, ce qui est assez limité. Par ailleurs, on trouve des places de marchés spécialisées, pour le vin par exemple, qui sont des guides, donnant des avis propres, ce qui présente également des limites. Confident Cannabis, elle, est une place de marché qui construit autour d’elle un écosystème d’expertises, sur la base duquel les articles sont qualifiés et mis en vente. C’est une approche qu’on retrouve dans d’autres domaines – nous l’avons signalé à propos d’AskAnna. Un modèle qui se cherche actuellement et qui concernera sans doute demain les produits financiers, notamment à travers des supermarchés bancaires.

T. Lowry/Score Advisor

Bookmark and Share