Les banques à la découverte de leurs « vrais clients » !

L’EBG vient de publier un e-book Engagement et relation client : accélération digitale et intimité client. Un ensemble de contributions fort intéressant – mais comme nous y présentons nous-mêmes l’Engagement client dans la Banque-Finance nous ne sommes pas neutres – et un constat essentiel : les consommateurs sont aujourd’hui plus sceptiques vis-à-vis des marques en même…

Les nouveaux styles de vie et leurs impacts sur la finance : quelques premiers constats liés à la crise sanitaire

Depuis le confinement, si les achats sur mobile ont augmenté par rapport aux autres moyens de paiement, ils n’ont pas connu l’explosion qui était attendue. De sorte que le constat doit être fait : le mobile peine à s’imposer comme moyen de paiement. Pourquoi donc ? La réponse tient sans doute en bonne partie aux usages et,…

La banque des usages (Beyond banking) : banque plateforme ou banque invisible? L’exemple des titres de transport

C’est un cas typique d’évolution d’usages sous l’impact de nouvelles technologies : l’acquisition de titres de transport n’a plus réellement d’utilité dès lors que nous disposons, en mobilité, d’objets connectés comme nos smartphones qui permettent de régler directement nos déplacements. Tout en intégrant les conditions particulières dont nous pouvons bénéficier et tout en conservant la trace…

La crise va-t-elle accélérer le passage à l’économie digitale? Un cas d’étude : la dématérialisation des actes notariés

Avec le confinement, mi-mars, les projets de ventes immobilières ont brutalement été suspendus. L’acte de vente chez le notaire n’étant pas un déplacement prioritaire et les offices notariaux étant fermés au public, il était tout simplement impossible de réunir acheteurs et vendeurs pour le signer. Or il est légalement nécessaire que les parties soient réunies…