La crise va-t-elle accélérer le passage à l’économie digitale? Un cas d’étude : la dématérialisation des actes notariés

Avec le confinement, mi-mars, les projets de ventes immobilières ont brutalement été suspendus. L’acte de vente chez le notaire n’étant pas un déplacement prioritaire et les offices notariaux étant fermés au public, il était tout simplement impossible de réunir acheteurs et vendeurs pour le signer. Or il est légalement nécessaire que les parties soient réunies…

Les néo-banques face à la pandémie : Starling se distingue

Beaucoup s’accordent pour dire que la crise actuelle représente un tournant pour la banque digitale, dont la montée en puissance va s’accélérer. De sorte que le contexte du confinement parait offrir un tremplin aux néo-banques, digitales par nature et affichant des tarifs très concurrentiels, avec l’attrait de la nouveauté. Pourtant, sont-elles vraiment prêtes à saisir…

Des premiers chiffres étonnants sur les paiements par mobile au cours de la pandémie

Une prévision s’est imposée avec une certaine évidence : la pandémie va nécessairement accélérer la transition vers la banque digitale. Pourtant, au bout du compte, le constat sera sans doute plus nuancé. Ainsi, alors qu’on répute les néo-banques digitales particulièrement bien placées dans le contexte actuel, certaines ont dû licencier. De même, alors qu’ils devraient être…

Alipay & WeChat : l’utilisation des applis bancaires pour lutter contre la pandémie

Pour contenir la propagation du covid-19 à l’intérieur et autour de la province d’Hubei, les autorités chinoises ont recours à de nouveaux outils de surveillance (drones, adaptation de la télésurveillance – largement déployée dans les villes – pour fonctionner malgré les masques de protection, …) et elles ont particulièrement choisi d’utiliser les deux applis mobiles…

Actualités bancaires en temps de crise (suite). La pandémie va accélérer la transition digitale. Les banques le réalisent-elles !?

Même si, en période d’incertitude, les ventes en ligne se sont effondrées avec le confinement (76% des commerces en ligne membres de la Fevad ont vu leurs ventes reculer, dont la moitié de plus de 50% ; les paiements en ligne ont baissé de 15% courant mars), la crise conduit à une sur-utilisation de certains services…