Apple Pay : les banques américaines gagnent la première manche

Début septembre, avec le lancement de l’IPhone 6, on nous a joué encore une fois l’air du grand soir des banques, mangées toutes crues par les Apple, Google et consorts. Or c’est exactement le contraire qui s’est passé ! Certes, pour les banques, cette menace existait. Mais les grandes banques américaines ont su la parer, en profitant du manque d’audace et d’innovation d’Apple. Qui l’aurait cru ?

Et maintenant, que faire de PayPal?

C’est donc fait. Sous la pression d’actionnaires aussi remuants que Carl Icahn, EBay a annoncé qu’il allait se séparer de PayPal, lequel sera introduit en bourse au second semestre 2015. EBay l’avait acheté pour 1,5 milliard $ en 2002. Présent dans 190 pays et comptant 143 millions de clients, PayPal  est aujourd’hui valorisé à hauteur de 30 milliards $.

Le Crédit Agricole des Savoie lance la Banque des jours difficiles ; la Banque tout simplement ?

Le Crédit Agricole des Savoie a achevé la mise en place d’un dispositif de « Banque des jours difficiles » (précurseur en cela comme en d’autres domaines, le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne avait semble-t-il pris la même initiative dès 2005). En complément des Points Passerelle, que propose l’ensemble du réseau Crédit Agricole, il s’agit d’accompagner les clients dont la situation est financièrement fragile. C’est en soi un objectif très louable et, si l’on y regarde bien, cela va encore beaucoup plus loin que cela !

Banques européennes : attendre que la croissance revienne ou changer de modèle?

Au premier semestre 2014, les résultats des principales banques européennes sont mitigés – le verre peut paraître à moitié vide ou à moitié plein, souligne Deutsche Bank Research, qui a analysé la situation des 20 principaux établissements (European Bank results: is the glass half-full or half-empty). Mais c’est trop peu dire ! Arc-boutées sur leurs marges…